Subscribe

Le marché de la mode vintage s’exporte aux Etats-Unis

Créé en mars 2001 à Lyon, cet événement connaîtra sa première édition new-yorkaise les 22 et 23 novembre. Cet immense marché aux puces s’est spécialisé dans la vente d’accessoires de mode ou design allant des années 50 au début des années 2000.

Le marché de la mode vintage, nommé Mode Vintage Fair aux Etats-Unis, se tiendra au Metropolitan West, dans le quartier de Hell’s Kitchen, un espace flambant neuf qui a remplacé une ancienne usine de H&H Bagels. A l’origine, l’événement a été créé en France par Modalyon, une association des étudiants de l’Université de la Mode (Lumière Lyon-2), avant d’être racheté en 2012 par PJBrivet SAS, un cabinet de conseil-stratégies et événements. En 2013, plus de 40 000 visiteurs ont chiné vinyles, lampes lava et autres vélos Schwinn, le temps d’un week-end.

Les 50 vendeurs seront répartis au Metropolitan West dans quatre sections : mode (prêt-à-porter, fripes, accessoires), luxe (couture, bijoux, maroquinerie), créateurs (collections inspirées du vintage), et décoration (objets, mobiliers, luminaires). Plusieurs créateurs et brocanteurs feront le déplacement d’Europe pour présenter des objets introuvables aux Etats-Unis et symboliques de la mode vintage d’un pays, qu’il s’agisse de l’Espagne, de la Belgique ou de la France.

Pierre-Jacques Brivet, directeur général du Mode Vintage Fair, s’est bien renseigné sur les différents Flea Markets de New York avant de lancer la Mode Vintage Fair. Il entend bien se démarquer de ces marchés populaires à New York, et ainsi justifier l’entrée payante ($10 en pré-vente et $16 sur place, gratuit pour les moins de 12 ans). “La Mode Vintage Fair est un événement culturel avec, en plus des stands de vente, des animations musicales et des activités pour les enfants entre autres. On se différencie aussi des Flea Markets par le caractère très sélectif des exposants. Nos produits sont qualitatifs, en bon état et ont une vraie valeur ajoutée parce qu’il sont emblématiques de la mode d’une certaine époque”.

Si les années 70-80, symboliques du vintage, seront les plus représentées, quelques pièces du début des années 2000 se glisseront sur les étals. “Ça nous donne un vrai coup de vieux ! Mais il y a eu un mouvement stylistique très fort début 2000 avec les anti-fashion et quelqu’un comme John Galliano par exemple. Cela fait déjà partie de la mode vintage”.

Ouvert le samedi 22 novembre de 10h à 19h, et le dimanche 23 novembre de 10h à 17h.

Pour plus d’informations : www.modevintagefair.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related