Subscribe

Le XV de France se sent de nouveau pousser des ailes

La France a partiellement fait oublier sa défaite contre l’Argentine dimanche à Toulouse en battant les Namibiens 87 à 10. Les Bleus, en blanc pour l’occasion, ont signé la plus large victoire de leur histoire assortie de 13 essais et d’un point bonus offensif. Le Premier ministre François Fillon a “salué la belle réaction et la belle victoire de l’équipe de France.” Dans un communiqué, le chef du gouvernement ds’est réjoui : “les hommes de Bernard Laporte ont montré leur vrai visage : celui d’une équipe qui gagne et qui prend plaisir à jouer”.

La presse française a porté la victoire des Bleus Sous le titre “Plein de bons points”, le quotidien sportif l’Équipe estime ainsi en Une que “le quinze de France a retrouvé de l’enthousiasme, du rythme et de la confiance (…). Pour le Figaro “face à une équipe namibienne rapidement amputée (après l’expulsion de Nieuwenhuis), l’équipe de France s’est rassurée à Toulouse. “Ne nous trompons pas”, avertit de son côté le quotidien populaire Aujourd’hui/le Parisien: “il ne s’agit que d’un rachat partiel (après la défaite surprise contre l’Argentine: ndlr). On attend maintenant confirmation vendredi soir au Stade de France devant l’Irlande. Sinon, ce beau sursaut n’aura servi à rien”.

Le match contre l’Irlande prévu vendredi 21 septembre au Stade de France est décisif pour la qualification pour les quarts de finale. En cas de défaite, les Bleus seraient virtuellement éliminés de la Coupe du Monde. Jusqu’ici, les Verts irlandais ont remporté tous leurs matchs au sein de la poule D. Pourtant, la victoire n’est pas impossible si l’on se réfère au passé : lors des trois dernières éditions de la Coupe du Monde de Rugby, les XV du Trèfle ont été sortis deux fois par l’équipe tricolore. L’Irlande peut aussi se rappeler qu’elle ne gagne quasiment jamais en France contre les Bleus, un seul succès en trente-cinq ans.

Pour vivre la Coupe du Monde en direct, et soutenir les Bleus pendant de leur match décisif contre l’Irlande, les Alliances Françaises de Washington et de Miami sont mobilisées !

À Miami, les supporteurs de l’équipe de France pourront suivre les matchs de poule contre l l’Irlande (21 septembre) ainsi que les quarts, la demi-finale et la finale.

À Washington, le choc France-Irlande, le match pour la troisième place de la compétition et la finale devraient être rediffusés à l’Alliance Française. Les matches Canada / Japon (25 septembre) et États-Unis / Samoa (26 septembre) seront retransmis en direct. Attention, il est toutefois préférable de se renseigner directement auprès des Alliances pour connaître le programme exact des diffusions. www.afmiami.org et www.francedc.org

De nombreux bars et restaurants partout aux États-Unis diffuseront les matchs en direct ou en différé (décalage horaire oblige), mais gare aux supporteurs du Quinze de la Rose qui seraient dans un pub irlandais! À New York, par exemple, les adresses ne manquent pas. Pour une ambiance « lounge », rendez-vous chez Opia à l’angle de la 79ème rue et de Lexington Avenue. Après avoir rencontré un franc succès à l’occasion de la Coupe du monde de football 2006, Antoine Bleck, le responsable de l’établissement, a décidé de rééditer l’événement. « Le rugby devient de plus en plus populaire et nous avons besoin de ramener du business! » explique le trentenaire, sourire aux lèvres. Pour chaque match, un écran géant est installé dans chacune des trois salles du restaurant et une carte spéciale est proposée au spectateur. Autre quartier, autre ambiance. Dans le Lower East Side, nombre de bars irlandais ou français retransmettent l’événement. Parmi ces derniers, le café Charbon sur Orchard Street, qui accueille les fans tous les jours, dans un décor très parisien.

À ce sujet, ne manquez pas notre reportage audio « Derrière la rediffusion des matches de rugby » en ligne dès mardi.

Voici une liste non-exhaustive des lieux où les matches sont retransmis. N’oubliez pas de contacter les bars et restaurants pour connaître les horaires de diffusion !

Retrouvez toutes les adresses sur http://www.france-amerique.com/culture/article.php?id=198

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related