Subscribe

L’élève devenue artiste revient au Lycée Français de San Francisco

Le Lycée Français La Pérouse de San Francisco accueille en février prochain le spectacle « Tangled Yarn » d’une ancienne élève, Anaïs Alexandra Tekerian, devenue comédienne et chanteuse professionnelle. Un événement pour cet établissement qui aspire à devenir un véritable centre culturel francophone dans la Baie.

Née à San Francisco, Anaïs Alexandra Tekerian a effectué toute sa scolarité au lycée français La Pérouse, un des deux établissements francophones de la ville. Elle y revient avec émotion. « Je suis très liée à cette école. Mes parents ont eu une idée formidable en m’y inscrivant », explique la jeune Américaine d’origine arménienne. Au lycée, Anaïs n’était pas une élève ordinaire : ses prédispositions pour les arts, et plus particulièrement la musique et le théâtre, ont vite sauté aux yeux de ses professeurs. « Ma passion pour le théâtre s’est éveillée au lycée. J’ai eu des professeurs incroyables, qui ont durablement influencé mon esthétique », explique la jeune femme de 34 ans. 

Après des études de théâtre à la prestigieuse université de Yale, Anaïs s’installe à New York et se lance dans le théâtre expérimental et la chanson. Avec son mari, Kevork Mourad, artiste également d’origine arménienne, elle conçoit le spectacle « Tangled Yarn » : une création multimédia en anglais basée sur l’histoire méconnue d’Ismène, la sœur d’Antigone. Au destin de cette héroïne tragique, Anaïs mêle des considérations plus personnelles sur la notion d’origine, de racines, de cultures multiples. « À travers cette pièce, je souhaitais rendre hommage à mes deux grands-mères, venues l’une de Lettonie et l’autre d’Arménie. » Dans le spectacle, Anaïs, seule en scène, évolue devant un décor constamment redessiné par son compagnon, grâce à un système vidéo. La bande-son est signée par le trio folklorique d’Anaïs, Zulal.

Après une première remarquée lors du New York International Fringe Festival en été 2010, Anaïs produira « Tangled Yarn » en février prochain dans son ancien lycée de San Francisco. Un professeur en particulier se félicite du retour aux sources d’Anaïs. Frédéric Patto, arrivé à La Pérouse il y a quatre ans, y porte une originale triple casquette : il y enseigne à la fois la physique-chimie, les mathématiques et le théâtre. Depuis sa mutation à San Francisco, ce Montpelliérain s’est démené pour faire de La Pérouse un véritable centre culturel francophone, « à l’image du lycée français de New York ».

Fondateur d’une troupe destinée aux adultes francophones de la baie, « La D-Boussole », Frédéric Patto a convaincu le proviseur de l’établissement, M. Arzelier, de mettre en place une véritable option théâtre pour les élèves de La Pérouse. Elle accueille cette année une vingtaine d’élèves. « Il n’y avait pas véritablement d’activité théâtre à mon arrivée. Le lycée venait de faire l’acquisition des locaux de l’ancien conservatoire de musique de San Francisco. En arrivant dans ce bel auditorium de 350 places, je me suis dit : il faut en faire quelque chose ! »

Soutenu par la direction du lycée, le service culturel du consulat de France à San Francisco et la french american cultural society, et épaulé par une autre enseignante de théâtre, Frédéric Patto monte des spectacles, fait venir de France des amis artistes. Son objectif : produire une pièce tous les deux mois à La Pérouse. Lorsqu’il a pris connaissance du projet d’Anaïs, Frédéric s’est aussitôt emballé.

Anaïs est aussi impatiente de jouer dans l’école qui l’a vue grandir. « Quand j’étais au lycée, la salle de théâtre était toute petite. J’ai hâte de voir les changements ! », confie la comédienne. Un autre élément donne à ces deux dates san franciscaines une saveur particulière : sa grand-mère arménienne assistera aux représentations. Pour la jeune artiste, la boucle est bouclée.

Infos pratiques :

Tangled Yarn, au lycée français La Pérouse de San Francisco, le vendredi 4 et le samedi 5 février à 20 heures.

1201 Ortega Street, CA 94122 San Francisco

Réservations : www.brownpapertickets.com/event/138830

Zulal, le trio de musique folklorique arménienne d’Anaïs Alexandra Tekerian : www.zulal.org

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related