Subscribe

Les Francofolies à New York dévoilent leur programme

Le festival de musique des Francofolies va s’exporter à New York en septembre, avec trois jours de concerts dont une soirée exceptionnelle, consacrée à Edith Piaf à l’occasion du 50e anniversaire de sa mort.

“Faire renaître la langue française dans la musique américaine”. Tel est l’objectif de Gérard Pont, le directeur des Francofolies. “Jadis Maurice Chevalier, Edith Piaf, Aznavour réussissaient bien à conquérir l’Amérique. Pourquoi pas aujourd’hui”. Alors, le temps d’une soirée, une vingtaine d’artistes reprendront les grands tubes d’Edith Piaf, à l’occasion de l’anniversaire des cinquante ans de sa mort.

Le 19 septembre, le Beacon Theatre à Manhattan accueillera donc Patricia Kaas, Jean-Louis Aubert, Zaz, Julien Clerc, Coeur de Pirate, Olivia Ruiz, Marianne Faithfull, Madeleine Peyroux, Duffy, Angelique Kidjo, Alex Hepburn, Beth Ditto, Charles Dumont, Camélia Jordana ou encore Nolwenn Leroy. La soirée sera présidée par le grand ami de la Môme,  Charles Aznavour.

“L’idée d’exporter les Francos à New York, c’est de la mégalomanie, le goût du risque, un défi. C’est aussi l’idée double de faire valoir notre patrimoine et nos jeunes talents aux Américains”, explique Gérard Pont. Le spectacle du 19 septembre sera suivi de deux soirées privées les 20 et 21 septembre au Standard. Elles seront consacrées à la promotion des jeunes talents français.

“On est en train de monter le plan de financement, notamment en associant télévision et spectacles”, souligne Gérard Pont, qui dirige avec ses associés Morgane Groupe, très présent dans la production audiovisuelle. La soirée Piaf sera ainsi retransmise sur France 2, puis aux Etats-Unis sur TV5 Monde.

La billeterie pour le concert en hommage à Edith Piaf est déjà ouverte. Entre $55 et $125.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related