Subscribe

Les Red Bulls de Thierry Henry joueront les play-offs

Victorieux le week-end dernier, les Red Bulls de New York, où évolue Thierry Henry, sont assurés de jouer les plays-offs. L’occasion pour le Français, jusqu’ici très discret sur le terrain, de montrer sa capacité à faire la différence dans les matches décisifs.

Bien que la saison régulière ne se termine que le 24 octobre, le club de Thierry Henry est déjà assuré de terminer dans les deux premiers de la Conférence Est et donc de jouer les phases finales, avec l’avantage du terrain au premier tour. La victoire acquise à domicile sur Kansas City (1-0) devant 24.799 spectateurs, a permis aux Red Bulls de prendre la première place de la Conférence à Columbus, qui n’a pu  faire que match nul (0-0) à San Jose.

Thierry Henry, qui avait manqué le choc contre les Los Angeles Galaxy il y a dix jours en raison d’une blessure à un genou, a joué 74 minutes samedi, sans marquer. Il compte deux buts et trois passes décisives en dix matches de MLS. Un rendement légérement en deçà des attentes du public. Techniquement et physiquement largement au-dessus de la moyenne dans le championnat américain, le Français peine dans le dernier geste, comme l’atteste son duel manqué face au gardien de Kansas City samedi dernier, alors que son accélération avait laissé pantois la défense adverse.

Les plays-offs sont donc l’occasion parfaite pour Thierry Henry de justifier son salaire de deuxième joueur le mieux payé de la MLS avec 4, 35 millions d’euros annuel, juste derrière David Beckham.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related