Subscribe

L’huile d’olive française fait recette aux Etats-Unis

Albert Baussan, producteur d’huile d’olive et pionnier de la société Olivers&Co était de passage à New York à l’occasion de la rénovation de sa boutique à Grand Central.  La marque va  continuer à se développer sur le sol américain.

Avec 84 boutiques dans le monde dont 6 implantées aux Etats-Unis, Albert Baussan, qui a créé sa société en 1996, s’est fait un nom sur le marché. Spécialisée dans les produits culinaires méditerranéens à base d’huile d’olive, Olivers&Co imprime sa marque aux Etats-Unis sans concurrent majeur. “Il y a beaucoup de petit producteurs indépendants mais nous n’avons pas de concurrent sur la qualité de nos huiles. Les Espagnols et les Italiens ne sont pas très ouverts à l’étranger, ils consomment leur propre huile d’olive”, précise l’homme d’affaires. Parmi les restaurants du quartier italien de New York, certains sont acheteurs réguliers chez Olivers&Co.

Afin de continuer son expansion, la société compte sur la qualité de ses produits pour séduire les consommateurs. Pour Albert Baussan, le but est de créer des grands crus d’huile d’olive comme on créerait des grands vins. La sélection de l’huile d’olive de la marque est à l’origine très sévère : chaque année, sur 700 échantillons d’huiles goutées, seulement 30 vont être achetés. Il faut 12 kilos d’olives broyées pour en extraire un litre d’huile. Dans la grande distribution, on se contente de 4 à 5 kilos d’olives au litre.

Si Albert Baussan prône la qualité pour se démarquer, celui-ci ne perd pas de vue qu’il a en face de lui un public américain, avec des habitudes culinaires très différentes de la France. Une de ses stratégies est la vulgarisation de ses produits. “On vient de lancer un ketchup et une pâte à tartinée à base d’huile d’olive, c’est un vrai succès. On va également créer une mayonnaise. Ce genre de chose peut plaire à un public américain, les gens en sont friands”,  explique t-il.

L’objectif de la société est d’aider et d’éduquer le public. Tout d’abord en offrant la possibilité de goûter tous les produits à disposition dans les boutiques Olivers&Co. Selon Albert Baussan, “En demandant aux gens comment ils ont l’habitude d’utiliser leur huile d’olive, on peut les conseiller et adapter leur méthode de consommation à nos spécialités. Cela fait partie de notre force”.

Boutique Olivers&Co à New York: 87 E 42nd st. Grand Central.

http://www.oliviersandco.net/catalog/index.php

Cliquez ici pour la recette d’Olivers&Co :

Nicchioni à la crème de carotte



    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Related