Subscribe

L’ouragan Earl faiblit en balayant les côtes de la Caroline du Nord

L’ouragan Earl balayait vendredi les côtes de la Caroline du Nord avec des vents moins puissants que prévu, longeant la côte Est des Etats-Unis en direction du Canada et perturbant les projets de nombreux Américains pour un long week-end férié.

Les habitants se sont abrités chez eux et des milliers de résidents ont préféré quitter le littoral où étaient prévus vendredi des vagues d’un mètre cinquante et 15 centimètres de précipitations. A 08H00 du matin (12H00 GMT), le Centre national des ouragans (NHC) a annoncé que les vents avaient ralenti à 165 kmh. Progressant à la vitesse de 30 kmh, l’ouragan se trouvait alors à 205 km à l’est-nord-est de Cap Hatteras en Caroline du Nord.

Rétrogradé ces derniers jours de la quatrième à la deuxième catégorie sur l’échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, Earl, le plus fort ouragan dans l’Atlantique depuis le début de l’année, devait atteindre le sud-est de la Nouvelle-Angleterre dans la soirée de vendredi avant de poursuivre sa route vers le Canada, prévient le NHC. Il s’agit du plus fort ouragan soufflant sur le nord-est des Etats-Unis et la Nouvelle Angleterre depuis Bob en 1991, qui avait fait six morts, selon les météorologues.
Les habitants de Caroline du Nord qui avaient craint de faire face à une tempête dévastatrice pouvaient néanmoins se montrer soulagés vendredi à la mi-journée, aucune victime et peu de dégâts ayant été rapportés. “La bonne nouvelle c’est qu’on a évité le pire en Caroline du Nord”, a déclaré à CNN Beverly Perdue, gouverneur de cet Etat. “Cela va être une belle journée ensoleillée ici. Nous pouvons à nouveau accueillir les touristes”, a-t-elle ajouté. L’arrivée d’Earl a en effet bouleversé les projets de nombreux Américains pour le long week-end de la Fête du travail, où les plages de la côte sont traditionnellement très fréquentées.

Une mise en garde a été adressée aux régions côtières du Massachusetts (nord-est), y compris les lieux de villégiature de Cap Cod, Nantucket et Martha’s Vineyard. Le centre canadien des Ouragans a émis une alerte pour une partie de la Nouvelle-Ecosse.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related