Subscribe

Marée noire: aucun problème sérieux autour et sur le puits

Les autorités américaines chargées de la lutte contre la marée noire dans le golfe du Mexique ont estimé lundi que trois anomalies détectées sur et autour du puits responsable de la catastrophe n’ont pour l’instant aucune incidence sur les opérations.

Trois “anomalies” ont été repérées autour et sur le puits, a expliqué l’amiral Thad Allen, responsable de la lutte contre la marée noire pour le compte de l’administration américaine, lors d’une conférence de presse. Il y a tout d’abord une “fuite”, observée à trois kilomètres du puits, distincte de la fuite responsable de la marée noire, et dont M. Allen n’a pas précisé la nature. Cette fuite, a-t-il dit, “n’est pas liée” au puits exploité par BP.

Plus tôt lundi, le gouvernement américain avait autorisé BP à maintenir fermé pendant encore 24 heures le puits de pétrole malgré la découverte de cette fuite, tout en demandant au pétrolier de surveiller rigoureusement la situation. Ensuite, a observé l’amiral Allen, “plusieurs anomalies” ont été observées “dans un rayon de quelques centaines de mètres” du puits, sans qu’il ne précise la nature des ces anomalies. Enfin, les ingénieurs ont observé “des bulles” s’échapper de l’entonnoir installé par BP pour recueillir le pétrole qui s’échappe du puits, a poursuivi Thad Allen. “Nous ne pensons pas”, a-t-il expliqué, que ces trois anomalies “aient d’incidence” sur les opérations de lutte contre la marée noire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related