Subscribe

Mariage pour tous : des Français fêtent le vote de la loi à New York

Le 12 février au soir, la sous section LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) de l’Association démocratique des Français de l’étranger (ADFE) s’est rassemblée dans le West Village, à New York, pour fêter ensemble le vote de la loi sur le mariage pour tous à l’Assemblée nationale en France.

La loi n’était adoptée que depuis quelques heures mais l’événement était prévu de longue date. Le 12 février, un groupe de Français s’est réuni à New York pour célébrer le vote à l’Assemblée nationale, par 329 voix contre 229, du projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe. Le rendez-vous à l’Amélie Wine Bar, un bar à vin français du West Village, était une initiative du jeune collectif LGBT, issu de l’Association démocratique des Français de l’étranger.

Né au printemps dernier de l’impulsion de Julien Ducourneau ce groupe s’était retrouvé en petit comité pour une première rencontre en juin, après la gay pride. Mardi, le nombre de sympathisants avait au moins quadruplé. “On a eu une soixantaine de réponses par email”, s’enthousiasme Julien.

Certains sont des proches du groupe. D’autres ont eu vent du rassemblement par hasard, comme Lucile : “J’ai trouvé l’information sur Internet”, explique la jeune danseuse de hip-hop. “Je suis française, je suis gay. Je me suis dit que c’était pour moi ! Et puis j’avais envie de me retrouver avec d’autres Français”, précise celle qui vit à New York depuis six ans. Elle est venue avec des amies américaines, heureuses de pouvoir trinquer aux avancées françaises.

Toast en l’honneur de Christiane Taubira

Dans l’Etat de New York, le mariage gay a été légalisé à l’été 2011. Quand il est monté sur le bar pour prononcer un discours, Julien Ducourneau était fier de pouvoir expliquer aux Américains présents dans le restaurant la raison de l’euphorie générale. Drapeau arc-en-ciel à la main, il a ainsi été applaudi par l’ensemble de la salle. Un Anglais en a profité pour rappeler qu’en Angleterre aussi la loi sur le mariage pour tous venait de passer.

L’atmosphère conviviale poussait au rapprochement, pour un groupe éclectique : homos et hétéros, Français et Américains, de tous âges et tous horizons professionnels, ont trinqué au champagne, portant des toasts à la ministre de la Justice Christiane Taubira, l’une des voix porteuses lors des débats à l’Assemblée nationale. Une mailing list s’est constituée, pour solidariser les participants.

Manue, professeure à Brooklyn, a annoncé son mariage avec sa compagne américaine à la mairie de New York. Sa future épouse travaille pour l’association Immigration Equality, qui lutte pour la reconnaissance des couples de même sexe binationaux mariés aux Etats-Unis. Elle espère que dès l’été prochain, Manue pourra obtenir des papiers grâce à leur union. Et si la soirée a duré jusqu’à tard, le couple s’est éclipsé de bonne heure pour pouvoir aller regarder le discours de l’Etat de l’Union du président Obama.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related