Subscribe

Pittsburgh veut séduire les touristes français

Avec deux stagiaires de l’Ecole de commerce de Saint-Etienne, Jean-Dominique Le Garec, le consul honoraire de la circonscription de Pittsburgh, a réalisé une brochure dont l’objectif est d’attirer les visiteurs français dans ce petit coin de Pennsylvanie.

Plus de touristes français à Pittsburgh, la deuxième plus grosse ville de l’Etat de Pennsylvanie après Philadelphie : voilà le pari lancé par Jean-Dominique Le Garrec, le consul honoraire de la circonscription, en poste depuis deux ans.

Pendant dix semaines, il a travaillé avec deux sœurs jumelles, Bénédicte et Virginie Croze, étudiantes à l’Ecole de commerce de Saint-Etienne. afin de réaliser une brochure touristique. L’objectif était de montrer à leurs compatriotes les atouts de la Ville de l’Acier, plus connue pour ses nombreux puits de forage de gaz de schiste ou le record de six victoires de son équipe de football américain au Super Bowl, que pour son folklore.

Premier point fort, la petite Paris des Appalaches comme l’avait surnommée Brian O’Neil, journaliste de la gazette locale et auteur de The Paris of Appalachia : Pittsburgh in the Twenty-fist Century, possède une ligne aérienne directe avec Paris. Opérée par Delta Airlines, elle est la seule destination européenne immédiatement connectée à Pittsburgh, et donc une véritable porte d’entrée au grandes capitales du vieux continent.

Richesses historiques et culturelles

”La ville est aussi très riche d’un point de vue historique”, insiste Jean-Dominique Le Garrec. Elle fut un des points clés de la lutte entre les Français et les Anglais pour contrôler le continent américain”.

Le fascicule explore l’art de Pittsburgh sous toutes ses formes. ”Les grandes fortunes de Pittsburgh, comme Andrew Canegie ou Henry Clay Frick, ont créé des collections très riches, qui ont débordé à New York ou à Chicago. Au Carnegie Museum, on peut trouver de très beaux tableaux de Fragonard, Manet, ou Monet par exemple”, ajoute le consul installé ici depuis huit ans.

La cible de cette plaquette? ”Les gens aisés, principalement les actifs et les retraités voyageurs”, explique Virginie. “Les Français ne viennent pas à Pittsburgh au premier abord mais plutôt à New York ou Washington, qui ne sont pas caractéristiques de l’Amérique. Si les gens veulent venir visiter une vraie ville américaine, ils peuvent venir à Pittsburgh, qui est plus proche des grandes villes de la côte Est, et aussi moins chère.”

Pour compléter ce travail, Jean-Dominique Le Garrec et ses deux stagiaires cherchaient un slogan. Ils ont ainsi eu l’idée de lancer un concours auprès de la communauté française, évaluée à 700 personnes dans le Grand Pittsburgh. A ce jour, une cinquantaine de réponses ont été renvoyées et un jury devrait se prononcer fin septembre sur la formule la plus captivante qui saurait faire sa meilleure publicité dans l’Hexagone.

A la rentrée, la brochure devrait être distribuée par VisitPittsburgh.com, l’organisme chargé de la promotion de la capitale du comté d’Allegheny. Elle sera également évaluée par les professeurs des deux jeunes femmes pour leur passage en deuxième année.

Pour en savoir plus :

Il reste jusqu’au dimanche 4 septembre pour participer au concours. Envoyez votre proposition de slogan au consul.fr.pit@verizon.net ou par courrier à Jean-Dominique Le Garec, French honorary consulate of Pittsburgh, 1447 Breechwood Blvd, Pittsburgh, 15217.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related