Subscribe

Quand Charly divertit les francophones des Etats-Unis

Animateur star du Hit Machine sur M6 avec son ami Lulu, Charly Nestor est installé depuis neuf ans en Floride. Avant de repartir en France pour une tournée qui fera revivre les tubes des années 1990, il se prépare à lancer des émissions de radio et de télévision francophones.

Il fut l’une des figures du PAF (paysage audiovisuel français), donnant, de 1994 à 2008, rendez-vous aux télespectateurs tous les samedis matin pour le Hit Machine sur M6. Avec son  complice Lulu, alias Jean-Marc Lubin, Charly Nestor a animé pendant treize ans l’un des programmes musicaux les plus connus de France. « Et puis en 2002, j’ai eu envie de changer d’air. J’ai demandé à M6 si je pouvais me délocaliser pour m’installer en Floride », raconte celui que l’on connaît sous le pseudonyme de Charly. Après six ans d’allers-retours entre Paris et Miami, il décide d’abandonner les rênes du Hit Machine pour se concentrer sur son autre activité.
«  Quand je suis arrivé aux Etats-Unis, j’ai monté une société de production pour répondre à une demande de plus en plus insistante de chaînes de télévision ou de producteurs qui voulaient des conseils pour tourner des programmes à Miami », se souvient l’ancien chanteur des Top Boys, parodies des boys band des années 1990. «  En neuf ans, j’ai tourné avec tout le monde, pour des reportages, des émissions, des clips vidéos pour toutes les maisons de disques. »  Dernier en date, celui de Florent Pagny, son voisin dans les rues de la plus grande ville de la péninsule, pour son titre « Te jeter des fleurs ».

En plus de l’aspect logistique, Charly Nestor utilise son rôle d’intermédiaire avec Abrakadra, sa société, pour faire connaître le showbiz français, notamment les comiques, dans les grandes villes américaines. En 2007, c’est ainsi Gad Elmaleh qui « pour la première fois » a fait rire le public de Miami.

Une émission de radio et un programme télévisé en préparation

Mais à 45 ans, l’ancien directeur des programmes de Canal Web espère continuer à distraire la communauté francophone au pays de l’Oncle Sam. « Pour les expatriés, il manque beaucoup de choses, notamment en terme de divertissement », souligne-t-il.

Dans ses cartons traîne depuis trois ans le projet d’une émission, baptisée “My french rendez-vous TV”, qui reprendrait les programmes de nombreuses chaînes télévisées françaises. « TV5 le fait déjà, mais plus il y aura d’initiatives de ce type, plus les gens auront le choix», insiste Charly Nestor. «  Tout est prêt, mais au moment où j’allais me lancer, la crise de 2008 est arrivée et de nombreux partenaires se sont rétractés. J’attends que tout le monde aille mieux», explique-t-il.

Son prochain défi devrait également voir le jour  à Los Angeles, sur une webradio. Baptisé “Excuse my French”, le programme veut fédérer les francophones de Californie avec une playlist 100% tricolore et des informations de proximité, mais aussi être une ressource pour les Français de passage, avec des astuces pratiques et des bons plans. Elle a déjà été testée sur AdrenalineRadio.com de novembre à décembre 2010. « C’était un entraînement pour savoir si cela fonctionne entre nous (ils sont 4 présentateurs au total, ndlr).  Maintenant on cherche une radio qui nous laisse le plus autonomes possible.»

En attendant, c’est de l’autre côté de l’Atlantique que les Français pourront revoir Charly Nestor.  Le 16 mars prochain, il partira en tournée avec Lulu et M6 pour 60 dates à travers la France afin d’animer le Dance Machine et de faire revivre les tubes des années 1990.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related