Subscribe

Rassemblement dimanche à Key Biscayne en mémoire de Christophe Le Canne, tué par un chauffard le 17 janvier dernier

Dimanche 24 janvier à Key Biscayne, un rassemblement aura lieu en hommage à Christophe Le Canne, un Français père de famille de 44 ans tué par un chauffard le 17 janvier dernier alors qu’il effectuait une sortie en vélo. Le responsable de l’accident roulait sans permis et a fui les lieux de l’accident avant d’être arrêté par la police.

La communauté cycliste de Miami et les amis de Christophe Le Canne, décédé tragiquement le 17 janvier dernier à 44 ans dans un accident de la circulation, se retrouveront dimanche 24 janvier, à 9 heures du matin en face de la Mast Academy, 3979 Rickenbacker Causeway, à Key Biscayne pour lui rendre hommage.

Christophe Le Canne a été renversé sur le Rickenbacker Causeway (Bear Cut Bridge) par une voiture de marque Volkswagen, conduite par Carlos Bertonatti, un chanteur de 28 ans qui roulait sans permis de conduire. Le jeune homme a empiété sur la ligne réservée aux cyclistes avant de heurter de plein fouet Christophe Le Canne et de prendre la fuite. Selon le rapport du département de police de Dade Miami, la victime a été éjectée du vélo, tandis que Carlos Bertonatti a continué sa route avec le vélo coincé sur le capot de sa voiture. Il a été arrêté quelques kilomètres plus loin par la police. Il a refusé de prendre volontairement un test sanguin, après que l’officier l’interrogeant a remarqué qu’il dégageait une forte odeur d’alcool.

Aux détails terribles de ce fait divers s’est ajoutée également une polémique concernant le temps de réponse des secours à l’accident, Christophe Le Canne n’étant pas décédé instantanément. Le Miami New Times reportait ce temoignage d’un auxiliaire médical et cycliste ayant tenté de sauver la vie de Christophe Le Canne : « Il avait besoin d’être transporté immédiatement, il avait besoin d’une transfusion sanguine et d’intubations pour pouvoir lutter pour sa vie. Il ne les a jamais eues », a-t-il déclaré. (lire la réponse de Carlos Alverez, maire de Miami-Dade County.)

Carlos Bertonatti, qui avait déjà plus de 40 infractions au compteur, est poursuivi pour homicide involontaire en état d’ivresse, homicide par véhicule, non-assistance à personne en danger et conduite sans permis de conduire et pour avoir résisté à son arrestation. Il a été remis en liberté sous caution, selon les services de la police. La caution s’élèverait à $ 100 000 dollars d’après le Miami New Times.

Christophe Le Canne qui demeurait dans le sud de Miami était le directeur régional de la société SDV USA. Père d’une petite fille, il était impliqué avec le groupe de parents du French International Program Association dont les enfants suivent un cursus franco-américain.

Les dons en mémoire de Christophe Le Canne doivent être adressés, selon les vœux de la famille, au Haïti Relief Fund.

American Red Cross
P.O. Box 37243, Washington, DC 20013
Notes sur le chèque
AP 2885 – Haiti Relief – IMO Christophe Le Canne.

 

Détail du rassemblement :

http://miamibikescene.blogspot.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related