Subscribe

Record de chaleur aux Etats-Unis

Les Etats-Unis, et particulièrement le centre du pays, subissent depuis plusieurs jours une vague de chaleur exceptionnelle, avec des températures pouvant dépasser les 50 degrés Celsius, qui devrait se poursuivre et se déplacer vers les grandes villes de la côte Est.

“Depuis un mois, plus d’un millier de records de chaleur ont été battus”, a indiqué Christopher Vaccaro, porte-parole de la Météorologie nationale.

“Mais ce qui est vraiment exceptionnel, c’est la durée de cette vague de chaleur, sa gravité et son étendue”, a-t-il ajouté, précisant que 24 Etats étaient d’ores et déjà touchés et qu’on pouvait s’attendre à ce que ce chiffre s’élève à plus d’une trentaine dans les jours qui viennent.

Selon la presse américaine, 13 personnes seraient mortes des suites de cette vague.

La canicule touche depuis des jours, voire quelquefois des semaines, une grande partie du centre du pays, de la frontière canadienne jusqu’au Texas au sud. Elle présente des “niveaux dangereux” de chaleur qui, parce qu’elle est combinée à une humidité extrême, provoque des températures ressenties record, selon la météo.

Lundi, il a fait, en température ressentie, 55 à Knoxville dans l’Iowa, 51 à Freeport dans l’Illinois, 51 également à Madison dans le Minnesota, et pas loin de 50 dans le Nebraska, le Wisconsin ou le Dakota du Sud.

A Washington, les 35 degrés de température de l’air étaient attendus pour la journée de mardi mais ce ne sera que dans les jours qui viennent que la capitale et plus généralement l’est du pays – sauf le sud de la Floride et le nord-est – sera réellement touché, a prévenu la météo.

Dans le centre du pays, alertes et messages à la population se sont multipliés, pour que les habitants, particulièrement les plus âgés, restent chez eux avec l’air conditionné ou profitent de ceux des centres commerciaux.

La compagnie électrique Pepco a demandé à ses clients d’économiser l’énergie, pour éviter les coupures.

De son côté, le gouverneur de l’Oklahoma, la républicaine Mary Fallin, avait appelé dimanche dernier à “se joindre à elle pour une journée de prières afin que la pluie tombe”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related