Sempé, the Last Cover

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Jean-Jacques Sempé prend sa retraite. A 84 ans, le dessinateur bordelais a décidé de mettre fin à 38 ans de collaboration avec le New Yorker.

Embauché en 1978 par William Shawn, le rédacteur en chef de l’hebdomadaire américain, Sempé fut l’un des rares Français à voir ses dessins publiés dans les pages du New Yorker. Au fil des 109 couvertures qu’il signe pour le magazine, le Français offre sa propre vision de la ville de New York. Sempé interpelle les lecteurs. D’un style fluide, décalé et enfantin qui plaît aux Américains, il esquisse la confusion des gratte-ciels, le tohu-bohu de la circulation, la grâce des statues de Central Park, les clubs de jazz, les amoureux transis et les chats endormis.

Dans sa dernière illustration pour le magazine, Waves, publiée en couverture du numéro du 29 août 2016, l’illustrateur du légendaire Petit Nicolas de René Goscinny dépeint un groupe d’enfants captivés par l’océan. “C’est une obsession”, expliquait-il alors au New Yorker. “J’aimerais à nouveau être un enfant sur la plage. Cela peut paraître enfantin, mais c’est la sensation qui me manque : être un enfant sans soucis,  contempler l’immensité de l’océan et me sentir en sécurité.”

Sempé a collaboré avec nombre d’illustres publications — Paris Match, L’Express, Le Figaro, Le Nouvel Observateur ou encore Télérama —, mais sa collaboration avec le New Yorker reste la plus représentative de sa carrière. Ses œuvres publiées dans le magazine américain ont été réunies en 2009 dans l’ouvrage Sempé à New York (Denoël), réédité en novembre dernier (Denoël/Martine Gossieaux).

couv-cover-france-amerique-magazine-aout-august-2022-pop-up

The best of French culture

Published in a bilingual format, France-Amérique Magazine is intended for anyone interested in French culture and Franco-American friendship.

Already a subscriber?