Subscribe
piaf-the-show-ad-anne-carrere-edith-carnegie-hall-new-york

Super Bowl: New England écoeure Seattle

Les New England Patriots ont remporté pour la 4e fois de leur histoire le SuperBowl grâce à un incroyable retour dans la dernière période émaillée de coups de théâtre.

Les Patriots, qui ont compté jusque dix points de retard, se sont imposés 28 à 24 face aux Seattle Seahawks qui avaient remporté le Super Bowl 2013. Tom Brady, l’emblématique quaterback des “Pats”, compte désormais quatre éditions du Super Bowl à son palmarès (2001, 2003, 2004, 2014). Il égale ainsi Joe Montana et Terry Bradshaw, les deux seuls quaterbacks à avoir soulevé à quatre reprises le prestigieux trophée.

Brady, 37 ans, a réalisé quatre passes menant à des touchdowns, douze dans sa carrière lors d’un Super Bowl, nouveau record. A deux minutes de la fin de la rencontre, Brady a trouvé Julian Edelman pour un touchdown qui a permis aux “Pats” de repasser en tête. Mais l’époux à la ville de la mannequin Gisele Bündchen s’est fait voler la vedette par son coéquipier Malcolm Butler.

Butler, un “rookie” (joueur qui dispute sa première saison en NFL), a réalisé une interception capitale à 20 secondes de la fin du match alors que Seattle n’était qu’à deux yards de la ligne de touchdown de New England. La réputation des Patriots a été entachée par le scandale dit du “Deflategate”, avant cette grande finale suivie par plus de 60 000 spectateurs et plus de 110 millions de téléspectateurs à travers les Etats-Unis.

Les “Pats” sont accusés d’avoir fourni des ballons dégonflés (16% de moins que la norme édictée par la NFL) lors de leur finale de conférence remportée face à Indianapolis (45-7) mi-janvier. Même si New England se défend d’avoir voulu tricher, une enquête de la NFL est en cours et pourrait aboutir à des sanctions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related