Subscribe

The Los Angeles Times

The Old Tradition of "Fake News"

Marie-Antoinette, Louis XVI, Hillary Clinton et Donald Trump ont un point commun. Tous ont fait les frais de journalistes et écrivains peu scrupuleux qui, plutôt que d’ignorer les fausses informations, les répandent, explique Robert Darnton, historien américain spécialiste de l’histoire de la France des Lumières et auteur de livres sur l’art des pamphlets, libelles et diatribes sous l’Ancien Régime.

La tradition qui consiste à traîner dans la boue ses adversaires politiques n’a pas attendu Twitter. Donald Trump n’a rien inventé. Dans une série de brochures qualifiées de “pornographie politique” par les historiens d’aujourd’hui, Marie-Antoinette était accusée de faire de Versailles “un enfer d’immoralité et de transgression sexuelle”.

A lire via The Los Angeles Times.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *