Subscribe

Théâtre: Charlotte de Turckheim

Charlotte de Turckheim vient de terminer sa tournée d’une semaine en Californie où elle a présenté son nouveau one woman show Ca va nettement mieux. Charlotte se met dans la peau d’une femme « en plein pétage de plombs », totalement dépassée par ses deux adolescents insupportables et dont la vie sentimentale est un véritable échec. Rencontre avec une comédienne qui fait rire le public depuis plus de vingt ans.

Vous avez donné votre toute première représentation lundi soir à Los Angeles. Comment la communauté française expatriée a-t-elle perçu le spectacle?

Commencer ma tournée aux USA était vraiment un challenge pour moi. C’est la première fois que je fais un one woman show en Amérique et je ne savais pas du tout si le public allait être au rendez vous à plus de 15 000 kilomètres des côtes françaises. Et finalement, j’ai fait un tabac à Los Angeles ; Ca a été bien au-delà de ce que j’avais pu imaginer. La salle était comble les deux soirs de suite.

Votre show est-il accessible au public américain francophile?
Non, je ne pense pas. Le spectacle est bourré de références culturelles, je prends beaucoup d’accents différents difficiles à comprendre et j’enchaîne les répliques à 200 kilomètres à l’heure. Il faut être plus que bilingue pour suivre la pièce ! Moi par exemple, je serai incapable de suivre un stand up comedy américain (ndlr. le stand up comedy est une forme particulière de one man show où l’acteur improvise une grande partie de son jeu). D’ailleurs à part Robin Williams, je ne connais pas du tout les grands comiques qui se produisent ici.

Et pourquoi avoir choisi la Californie ?

C’est une histoire d’amitié ! J’ai deux excellents amis qui habitent Los Angeles et qui me manquaient beaucoup. Cela faisait plusieurs années qu’ils me demandaient de venir faire une tournée sur la Côte Ouest mais je n’avais jamais osé. L’un d’eux m’a mis en relation avec les directeurs de l’Alliance Française et du Lycée Français de Los Angeles et tout s’est ensuite mis en place rapidement. J’ai joué dans le nouvel auditorium du Lycée Français qui est une salle superbe.

Ma journée à moi nous faisait découvrir votre univers professionnel. Ca va nettement mieux est-il inspiré de votre vie privée, de vos disputes entre amies et de votre galère familiale ?

Oui, pour tous mes spectacles je m’inspire de ce que je vis et de ce que je vois autour de moi. Et je m’arrange toujours pour que ce soit moi le personnage central. Je trouve que cela donne au spectacle plus de crédibilité.

Le scénario du spectacle est-il fixé une fois pour toutes ou faites vous des changements dans le texte d’une représentation à l’autre?

La trame principale reste la même mais mon spectacle évolue énormément selon le public. Une femme a mille raisons différentes de péter les plombs : je peux varier les raisons d’un spectacle à l’autre.

Qu’aimez vous particulièrement dans les one man show ?
Cela fait presque vingt ans que je fais des one woman show, et pour moi, c’est toujours aussi jubilatoire de faire rire les gens.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related