Subscribe

Thierry Henry, ennemi public n°1 à Dallas

En blessant involontairement le gardien de Dallas dans un geste d’humeur vendredi 17 septembre, Thierry Henry, dont les performances sportives avec les Red Bulls laissent déjà à désirer, a considérablement mis à mal son opération séduction aux États-Unis.

2010 ne sera décidement pas l’année de Thierry Henry. L’attaquant français des Red Bull de New York s’est encore fait remarquer ce week-end pour avoir  gravement blessé le gardien de Dallas. Voulant célébrer le but d’un de ses coéquipiers, “Titi” décide de tirer dans le ballon. Un geste anodin si le pied du gardien de Dallas,  Kevin Hartman, ne s’était pas retrouver sur la trajectoire. Bilan : entorse du genou et plusieurs mois d’indisponiblité pour celui qui est considéré comme le meilleur gardien de MLS, la première division de football aux États-Unis. Forcément géné, Thierry Henry a depuis multiplié les excuses publiques. “C’est malheureux, je voulais juste shooter la balle dans les filets. C’est un réél accident, un geste stupide. Je ne voulais vraiment pas le blesser.” Des excuses pas suffisantes pour Schellas Hyndman, l’entraîneur de Dallas, qui envisage de porter plainte auprès de la Ligue américaine.

Transféré aux États-Unis cette été, Thierry Henry espérait certainement redorer son image, largement écornée après sa main volontaire face à l’Irlande et sa Coupe du Monde ratée. Encensé lors de son arrivée, le Français a pour l’instant déçu, n’ayant inscrit que deux buts en neuf matches de MLS. Ce nouvel incident ne l’aidera sûrement pas à reprendre confiance.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related