Cinéma

Titane, en route pour les Oscars ?

Lauréat de la Palme d’or à Cannes cet été, le film de Julia Ducournau a été choisi par le CNC pour représenter la France aux Oscars dans la catégorie meilleur long métrage international.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Agathe Rousselle dans Titane de Julia Ducournau. © Carole Bethuel

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) a annoncé la nouvelle le 12 octobre : Titane pourrait représenter la France lors de la 94e cérémonie des Oscars, qui se tiendra le 27 mars 2022 à Los Angeles. Le film était en compétition contre Bac Nord de Cédric Jimenez, un film de flics et de voyous dans les cités de Marseille produit par Netflix (et diffusé sur la plateforme aux Etats-Unis), et L’Evénement d’Audrey Diwan, l’adaptation du roman du même titre d’Annie Ernaux, récompensé du Lion d’or à la Mostra de Venise en septembre.

Film de genre interdit aux moins de 16 ans, Titane raconte l’histoire d’une jeune femme aux pulsions meurtrières, interprétée par Agathe Rousselle. Le film avait créé la surprise en juillet lors de sa projection au festival de Cannes avant d’attirer plus de 300 000 spectateurs à sa sortie en France. Aux Etats-Unis, où il est en salle depuis le 1er octobre, le film a réalisé le quatrième meilleur démarrage pour un lauréat de la Palme d’or, derrière le documentaire Fahrenheit 9/11 de Michael Moore, Pulp Fiction de Quentin Tarantino et Sailor et Lula de David Lynch. Titane a également réalisé le deuxième meilleur week-end d’ouverture pour un film français aux Etats-Unis depuis Haute Tension d’Alexandre Aja en 2005.

Depuis 1957, année de l’introduction dans la compétition de la catégorie « meilleur film en langue étrangère » (renommée « meilleur long métrage international » en 2020), la France a soumis 66 films à l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences, qui organise la cérémonie des Oscars. C’est le seul pays à avoir envoyé un film tous les ans. Résultat des courses : 38 ont été nominés et neuf ont remporté le prix, dont Mon oncle de Jacques Tati (en 1959), Un homme et une femme de Claude Lelouch (1967), Le Charme discret de la bourgeoisie de Luis Buñuel (1973) et La Nuit américaine de François Truffaut (1974).

Attention, rien n’est encore joué pour Titane. Une première sélection de quinze films sera annoncée par l’académie des Oscars le 21 décembre prochain, avant la publication des cinq nominés, le 8 février 2022. Pour être éligible, chaque film doit avoir été produit en dehors des Etats-Unis, compter plus de 50 % de dialogues dans une langue autre que l’anglais et être sorti en salle dans son pays respectif entre le 1er janvier et le 31 décembre 2021. L’an dernier, le film Deux de Filippo Meneghetti avait été retenu par le CNC sans pour autant passer la première étape de sélection.

« Bien que la France soit le pays le plus nominé de l’histoire de la catégorie [meilleur long métrage international] », rappelle Variety, « elle n’a pas remporté le prix depuis près de 30 ans ». Depuis Indochine de Régis Wargnier en 1993, pour être exact. Titane – un « film particulièrement exceptionnel », selon Dominique Boutonnat, le président du CNC – pourrait mettre fin à cette longue traversée du désert !

couv-cover-france-amerique-magazine-decembre-december-2021-pop-up

Le meilleur de la culture française

Publié dans un format bilingue, en français et en anglais, le magazine France-Amérique s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à la culture française et à l’amitié franco-américaine.

Déjà abonné ? Se connecter