Box-Office

Top 20 des films français les plus vus en salle aux Etats-Unis

Qui d'Amélie Poulain ou de The Artist a attiré le plus de spectateurs outre-Atlantique ? Quel film de 1979 avec Michel Serrault a fait rire plus de huit millions d'Américains ? La réponse en 20 films français phares.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
La Marche de l’empereur de Luc Jacquet, 2005.

Une semaine avant la sortie aux Etats-Unis du très attendu film de Julie Delpy, Two Days in New York, France-Amérique a dressé la liste des vingt films français qui ont rencontré le plus de succès aux Etats-Unis. Plutôt que de prendre en compte le chiffre des recettes aux Etats-Unis, biaisé aujourd’hui par l’inflation, ce classement s’attache au nombre de spectateurs qui se sont déplacés en salle. Et pour ceux qui s’étonnent de la présence de films comme Taken ou Colombiana, précisons que sont comptabilisés comme films français tous les longs métrages dont la production et le réalisateur sont français.


20) Jeanne d’Arc (1999) 2,8 millions d’entrées
Avec son casting quatre étoiles (John Malkovitch, Faye Dunaway ou encore Dustin Hoffman), Joan of Arc a connu un petit succès aux Etats-Unis, bien loin néanmoins des autres productions de Luc Besson.

19) Babylon A.D. (2008) 3,1 millions d’entrées
Après Gothika, Babylon A.D. est le deuxième long métrage de Mathieu Kassovitz tourné en anglais. Malgré un budget conséquent, cette adaptation du célèbre roman de Maurice Dantec n’a pas obtenu le succès escompté des deux côtés de l’Atlantique.

18) Deux frères (2004) 3,1 millions d’entrées
Jouissant d’une certaine notoriété aux Etats-Unis, Jean-Jacques Annaud a réalisé un bon score outre-Atlantique avec cette fable animalière. Parmi les autres films français distribués aux Etats-Unis cette année-là, il devance Les triplettes de Belleville (1,1 million d’entrées) ou encore Un long dimanche de fiançailles (1 million).

17) Danny the Dog (2005) 3,8 millions d’entrées
Réalisé par Louis Leterrier et produit par Luc Besson, ce film d’action n’a de français que ses deux têtes pensantes.

16) Le Transporteur (2003) 4,4 millions d’entrées
Même réalisateur et producteur que pour Danny the Dog et même succès en France et aux Etats-Unis.

15) Le Transporteur 3 (2008) 4,4 millions d’entrées
Voir Le Transporteur, premier du nom.

14) Colombiana (2011) 4,6 millions d’entrées
Si Luc Besson est toujours le producteur, Olivier Megaton est cette fois le réalisateur de ce film passé inaperçu en France, qui retrace l’histoire d’une serial killer.

13) Léon (1994) 4,7 millions d’entrées
Immense succès en France qui révéla Luc Besson aux Etats-Unis. Lors de sa sortie aux U.S.A., le long métrage fut très bien accueilli par la critique américaine, excepté par le New York Times qui parla d’un film larmoyant et trop sentimental pour être amoral.

12) Le Pianiste (2004) 5,4 millions d’entrées
Ce chef d’œuvre a été couvert de prix en 2002, dont l’Oscar du meilleur réalisateur pour le franco-polonais Roman Polanski.

11) The Artist (2011) 5,6 millions d’entrées
Succès critique avec l’Oscar du meilleur film et du meilleur acteur pour Jean Dujardin et succès populaire, malgré une sortie en salles plus limitée que pour les productions Besson.

10) Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain (2001) 5,8 millions d’entrées
Quel Américain n’a jamais vu le film Amélie, film carte postale de la France et de Paris ? A noter que lorsque dans la version française, Amélie Poulain s’exclame « Je déteste dans les films américains quand les conducteurs ne regardent pas la route », dans la version distribuée aux Etats-Unis, la phrase devient « Je déteste quand dans les vieux films, les conducteurs ne regardent pas la route »…

9) Le Baiser mortel du dragon (2001) 6,5 millions d’entrées
Encore une production Besson pour un film d’action qui réunit acteurs français et américains.

8) Le Transporteur 2 (2005) 6,7 millions d’entrées
Avec un budget de plus de 30 millions de dollars, le film récolta 43 millions de dollars aux Etats-Unis et 85 millions dans le monde.

7) La Guerre du feu (1982) 7,1 millions d’entrées
Bien avant The Artist, les Américains avaient déjà jeté leur dévolu sur un film français quasi muet.

6) Silent Hill (2006) 7,2 millions d’entrées
Adapté du jeu vidéo culte par le réalisateur français Christophe Gans, le film ne pouvait connaître que le succès aux Etats-Unis, malgré des critiques très négatives.

5) L’Ours (1989) 8 millions d’entrées
Lors de sa sortie, le film fit un carton aux Etats-Unis, bien loin devant Camille Claudel (0,78 millions) et Cyrano de Bergerac (1,4 millions), deux autres films français sortis la même année outre-Atlantique.

4) La Cage aux folles (1979) 8,3 millions d’entrées
Qui aurait cru que les aventures de Zaza Napoli attireraient plus de huit millions de spectateurs américains ? Le film était, jusqu’en 1998, le long métrage en langue étrangère le plus vu en salle aux Etats-Unis ! Quatrième du classement, il est néanmoins numéro 1 parmi les films sortis aux Etats-Unis en langue française.

3) La Marche de l’empereur (2005) 12,1 millions d’entrées
Avec un montage et une musique différente de la version française, le film a connu un beau succès populaire aux Etats-Unis. Oscar du meilleur documentaire en 2005.

2) Le Cinquième élément (1997) 13,9 millions d’entrées
Neuvième plus gros succès de l’année dans le monde, le film de Luc Besson a notamment réunit un large public aux Etats-Unis.

1) Taken (2009) 20,2 millions d’entrées
Dixième long métrage produit ou réalisé par Luc Besson parmi les films français les plus vus en salle aux Etats-Unis, Taken a remporté un succès tout aussi inattendu que fracassant. La suite, Taken 2, sortira le 5 octobre prochain et fera sans aucun doute son entrée dans le classement.

couv-cover-france-amerique-magazine-octobre-october-2021-pop-up

Le meilleur de la culture française

Publié dans un format bilingue, en français et en anglais, le magazine France-Amérique s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à la culture française et à l’amitié franco-américaine.

Déjà abonné ? Se connecter