Subscribe

Un Français va traverser les Etats-Unis pour lutter contre le cancer du sein

A tout juste 24 ans, Florian Desdoits va traverser les Etats-Unis d’ouest en est pour récolter des fonds et aider à la lutte contre le cancer du sein. Un challenge de 5444 kilomètres qui débutera le 3 octobre 2011 du Golden Gate Bridge de San Francisco. Arrivée prévue le 4 mars 2012 sur le Brooklyn Bridge de New York.

Un homme qui court pour les femmes. Voilà l’image de Florian Desdoits, un jeune homme fraîchement diplômé d’un master dans l’évènementiel sportif, qui va traverser les Etats-Unis d’ouest en est, de San Fransico à New York, pour contribuer à la lutte contre le cancer du sein.

A l’origine de ce projet, baptisé Odyssée rose, il y a un drame familial : le décès de sa tante, en 2005, victime de cette maladie, 1ère cause de mortalité chez les femmes entre 35 et 65 ans. “Sa disparition laisse un grand vide. J’ai eu une vraie prise de conscience et ce défi se veut en sa mémoire”, explique-t-il.

Depuis deux mois, Florian, déjà passionné depuis cinq ans, s’est ainsi lancé dans un entraînement intensif, à raison de cinq séances de course à pied et d’une de vélo par semaine. Le 6 mars prochain, il s’alignera également sur la ligne du semi-marathon de Paris pour continuer à renforcer son endurance.

Pour mener à bien cette Odyssée rose, le budget de Florian s’élève à 30 000 euros. “Je suis actuellement à la recherche de partenaires. Depuis un mois, j’ai déjà réussi à récolter près de 7000 euros.”

Mais pourquoi placer ce défi sportif et caritatif au pays de l’Oncle Sam? “Quoi de mieux que d’utiliser l’image de ‘‘l’ogre américain’’ pour faire passer un message dans nos foyers français ? Avec ce parcours, nous drainerons un bassin de population de près de 100 millions de personnes. En faisant de même en France, entre La Baule et Besançon par exemple, seulement 15 millions de personnes auraient été touchées”, se défend Florian.

Durant près de cinq mois, ce Forrest Gump des temps modernes traversera 18 grandes villes des Etats-Unis, à raison de 40 kilomètres par jour en moyenne, pour diffuser son message auprès du grand public, mais également dans les écoles et hôpitaux. Il sera suivi d’une équipe chargée de preparer ses arrivée mais aussi de le soutenir dans sa course.

Et à chacun de ses pas de courses, il espère lever des fonds. “ L’idée c’est de financer mes kilomètres, à hauteur d’un dollar le kilomètre, afin de créer une émulation autour du parcours”, détaille-t-il. Les donateurs auront ainsi la possibilité de choisir quelle partie des 5444 kilomètres, qui séparent le Golden Gate Bridge du Brooklyn Bridge, ils souhaitent financer.

L’argent donné sera reversé pour financer les programmes de recherche de l’Institut de cancérologie Gustave-Roussy de Villejuif (Val-de-Marne), le plus grand centre anti-cancéreux d’Europe.

Pour en savoir plus :

Un site Internet sera mis en ligne le 1er mars prochain à cette adresse : http://www.odyssee-rose.com/.

Contacts : florian.desdoits@odyssee-rose.com ou au + 33 6.21.71.29.38.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related