Subscribe

Un projet de programme bilingue à Astoria

Une mère américaine souhaiterait ouvrir une classe bilingue français-anglais à Astoria dans le Queens, deux ans après l’arrêt du seul programme bilingue du quartier.

Après Brooklyn et Manhattan, le Queens pourrait accueillir un programme bilingue français-anglais. C’est en tout cas le souhait de Diana Limongi, une mère américaine marié à un Français. Elle cherche actuellement des parents francophones et anglophones intéressés à l’idée d’inscrire leurs enfants à un programme bilingue dans une école publique à Astoria. Diana compte notamment sur l’importante communauté marocaine du quartier. “Je cherche aussi dans les quartiers de Sunnyside et de Woodside. Pour l’instant, il y a plus de parents anglophones que francophones intéressés”. Cette mère d’élève se donne jusqu’à la fin de l’été pour réunir un groupe de parents motivés.

Ce ne serait pas la première fois que le Queens accueillerait un programme bilingue français-anglais. En 2009, PS 151 dans le quartier de Woodside, avait ouvert un programme d’immersion similaire. Mais ce dernier a fermé brusquement ses portes à la rentrée 2011. “De ce que j’ai compris, il y avait à la fois un manque de soutiens extérieurs et un problème au niveau de la direction. C’est pourquoi, une fois qu’il y aura de nombreux parents dans ce projet, je vais chercher un principal prêt à s’impliquer dans la durée pour ce programme”. Si tout se passe bien, le programme bilingue pourrait voir le jour dès la rentrée 2014. Bien avant qu’Enzo, le fils de Diana n’entre lui-même en Kindergarden. “Il n’a que deux ans et demi. Il n’entrera en pre-school qu’en 2016, mais pourquoi ne pas lancer le programme dès maintenant si d’autres parents sont intéressés ?”

Convaincue des bienfaits du bilinguisme, Diana souhaite que le petit Enzo grandisse trilingue. “J’ai grandi dans un environnement hispanique donc je lui parle surtout en espagnol. Mon mari ne lui parle qu’en français. Je pense être capable d’apprendre à notre fils l’espagnol mais ce sera beaucoup plus difficile pour lui de bien parler le français sans suivre de cours”.

Si vous souhaitez contacter Diana, écrivez-lui à : duallanguage.astoria@gmail.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related