Subscribe

Un vétéran afro-américain du débarquement reçoit la Légion d’honneur à Boston

Marvin Gilmore est le premier Afro-américain de la région à recevoir la Légion d’honneur. Ce vétéran de la Deuxième Guerre mondiale à été distingué pour sa participation au débarquement en Normandie et pour sa lutte contre les discriminations.

Marvin E. Gilmore Jr. a recu jeudi 21 mai la Légion d’honneur des mains du consul général de France à Boston, Christophe Guilhou. « J’accepte cet honneur au nom de tous mes compagnons vétérans qui ont déjà disparu, ceux qui se sont battus avec moi sur les plages de Normandie », a-t-il déclaré. « Si vous vivez aux États-Unis, si vous vivez en France aujourd’hui, vous ne savez simplement pas ce que c’était que la guerre. J’ai traversé l’enfer.»

À 85 ans, cet entrepreneur local (il a cofondé dans les années 60 l’Unity Bank in Roxbury, la première banque de Boston appartenant à des Afro-Américains) était honoré pour sa participation dans le débarquement de Normandie, le 6 juin 1944.

Adolescent à l’époque, il a quitté l’école et s’est enrôlé dans l’armée américaine. Il a été affecté à une unité aérienne protégant les soldats débarquant sur les plages de Utah Beach et Omaha Beach.
Soixante-six ans plus tard, il devient donc  le premier Afro-Américain de la région du New England à recevoir la Légion d’honneur.

« Le service héroïque de Marvin Gilmore pendant la Deuxième Guerre mondiale suffit à le recommander pour la Légion d’honneur, » a déclaré le consul lors de la cérémonie. « Mais son courage et son ardeur face à la discrimination font de lui un véritable héros. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related