Subscribe

Walls and Bridges, un labo d’idées à (re)découvrir

Le festival Walls and Bridges, consacré aux échanges entre penseurs français et américains, revient pour dix jours de brainstorming autour du thème “Affinités”, du 19 au 28 octobre 2011.

Walls and Bridges est une réponse audacieuse au journaliste américain Donald Morrison qui annonçait en 2007, dans Time, le déclin de la culture française. Initié et financé par le Conseil de la Création Artistique (CCA), un organisme créé en 2009 à la demande de Nicolas Sarkozy, le festival entend construire des ponts entre les intellectuels français contemporains et leurs pairs américains. Objectif avoué : replacer sur le devant de la scène new-yorkaise la pensée française aux Etats-Unis.

En croisant le regard d’artistes, de sociologues, d’historiens et de philosophes français et américains, cette troisième édition du festival Walls and Bridges entend apporter des éclairages argumentés, informés mais aussi nuancés sur des questions de société au cours d’une vingtaine de conférences, de rencontres, d’ateliers et de débats.

Au menu, des rencontres stimulantes avec des invités en vogue de la sociologie et de la critique contemporaine tels que l’essayiste féministe française Hélène Cixous, la philosophe américaine Judith Butler, l’auteure sulfureuse Catherine Millet, le cinéaste Danny Glover, le physicien Etienne Klein ou l’écrivain haïtien Dany Laferrière  qui apporteront leur éclairage sur les questions d’« affinités », le thème retenu pour cette troisième édition.

A ne pas rater:

Beauty Contest : une réflexion autour du thème de la beauté entre l’historien François Chaignaud, l’écrivain américain Jon-Jon Goulian, le chorégraphe  Silke Grabinger et le danseur Salette Gressett.

Mercredi, 19 octobre, à 6.30 pm, The Austria Cultural Center. Entrée libre.

Playing with Cinema : au cours de cette séance de cinéma particulière, des artistes américains utiliseront travailleront sur le corps et l’image à partir d’extraits de films de Melville, Godard, Tati ou Jacques Demi. Performances par Migues Gutierrez, Le Théâtre national des États-Unis d’Amérique, Annie-B Parson, & Dan Safer.

Samedi 22 octobre à 6.30 pm, The Invisible Dog Art Center. Entrée libre.

Stranger Strangers : quatre performances inédites par des Français vétus de costumes de porcs plus vrais que nature interogeront notre  sentiment d’attirance/répulsion envers les cochons.  Le Professor Bad Trip sera de la partie, ainsi qu’un spectacle de danse et de cirque numérique.

Samedi 22 octobre à 9pm, The Invisible Dog Art Center. Entrée libre.

Disruptive Kinship, une discussion entre les féministes Judith Butler, Hélène Cixous et Avital Ronell autour de la notion d’Affinité. Co-présenté par  The Writing Program at the New School. Présenté en collaboration avec Avital Ronell et François Noudelmann.

Dimanche 23 octobre, à 6.30pm, The Invisible Dog Art Center. Entrée libre.

A Tale of Two Chefs : un menu concocté en live par le chef français Mathieu Rostaing Tayard, sélectionné dans le Top 10 des jeunes chefs européens par le Wall Street Journal, inventeur du menu gastronomique de poche et propriétaire du restaurant à la mode le 126 à Lyon. Avec le chef américain Brian Leth, il concevra à quatre mains un repas gastronomique qui sera servi au public après le show, au cours de la dicussion entre les deux chefs au top de leur popularité.

Payant : 20$. Pour y assister : réservation.picnic@villagillet.net

Lundi 24 octobre, à 6pm, The New School, Theresa Lang Center. Entrée libre.

Screening Identities : une discussion sur le cinéma africain et afro-américain avec Danny Glover et le cinéaste malien Mathia Diawara.

Samedi 22 octobre, à 3.30pm, The Invisible Dog. Entrée libre.

Please kill me : une comédie musicale rock d’après le livre éponyme de Legs McNeil, punk de la premiere heure et co-fondateur du magazine Punk qui a réuni des centaines d’heures d’interviews pour résumer l’essence du mouvement punk à New York, à travers des groupes aussi mythiques que le Velvet Underground, les Ramones ou les New York Dolls. Acclamé en France, le show ne connaitra qu’une seule représentation en anglais. Entrée libre.

Infos pratiques:

Walls and Bridges, Saison 3 : du mercredi 19 au vendredi 28 octobre 2011. Thème ouvert: les Affinités. Il est conseillé de réserver.

Le programme complet du festival est consultable sur le site : http://wallsandbridges.net/en

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related