Subscribe

Dorothy Cann Hamilton, fondatrice du French Culinary Institute, est décédée

La fondatrice de l’International Culinary Center de New York (ex-French Culinary Institute), Dorothy Cann Hamilton est décédée vendredi à l’âge de 67 ans dans un accident de voiture dans la province canadienne de la Nouvelle-Ecosse, rapporte le New York Times.

Initiée “au yaourt, au fromage, à la vinaigrette” et à la gastronomie française par des amies françaises lors de ses études en Angleterre dans les années 1960, l’Américaine convint son père, le directeur d’un institut de formation professionnelle, d’ouvrir une école culinaire à New York et d’appliquer à la gastronomie françaises l’enseignement pratique et rapide reçu par les élèves mécaniciens. Le French Culinary Institute ouvre ses portes dans le quartier de SoHo en 1984 avec une promotion de onze étudiants.

L’auteure de nombreux livres de recettes et animatrice d’émissions culinaires sur la chaîne PBS, Julia Child devient rapidement “la bonne marraine” de l’école. Des cuisiniers français rejoignent le corps enseignant : Jacques Pépin, Alain Sailhac, André Soltner, Jacques Torres. Pour faire la promotion, via son école, de la cuisine française aux Etats-Unis, Dorothy Cann Hamilton a reçu la Légion d’Honneur en 2015.

Renommée International Culinary Center en 2012, l’école culinaire fondée par Dorothy Cann Hamilton possède maintenant un second campus en Californie, forme 2 500 élèves chaque année et reste plus que jamais attachée aux traditions françaises. “Apprendre les techniques de la cuisine à la française, c’est comme apprendre le latin avant de se mettre aux langues modernes”, confiait-elle récemment. “Lorsque l’on connait les bases, on peut aller n’importe où.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related