Subscribe

Fin de parcours pour BuzzFeed France

Le média américain a annoncé le licenciement de tous les journalistes de sa rédaction parisienne.

Lancé en France en novembre 2013, le pure-player gratuit BuzzFeed s’était rapidement fait une place sur les réseaux sociaux. Le site a popularisé des formats et articles légers, comme les “tops” ou “classements des 10 chats les plus mignons” hebdomadaires. Jeudi 7 mai, l’annonce de la fermeture de sa rédaction française (14 personnes) a été un choc pour les employés, qui dénoncent une décision “incompréhensible”.

Qualifié de “bric-à-brac de potins racoleurs” par le Monde Diplomatique, BuzzFeed France s’est pourtant fait remarquer par des enquêtes sérieuses et approfondies, notamment sur les coulisses de la campagne de Marine Le Pen, sur Nicolas Sarkozy ou Benjamin Lemaire. Fin 2017, la branche française du média embauchait encore alors que les rédactions américaines et anglaises licenciaient déjà.

La direction explique cette décision par “l’incertitude des pistes de croissance sur le marché français“. Or, selon les employés, aucune régie publicitaire n’était installée en France, et le site n’avait pas encore reçu le feu vert des dirigeants américains pour dégager un revenu. Le changement d’algorithme de Facebook, qui privilégie désormais les publications de proches et amis à celles des médias, a également ralenti le trafic sur le site. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related