“Happy End,” A Chilling Family Farce

Après deux Palmes d’or pour Le Ruban blanc en 2009 et Amour en 2012, Michael Haneke revient avec le portrait cruel d’une famille bourgeoise du Nord de la France. Le film qui signe ses retrouvailles avec Isabelle Huppert et Jean-Louis Trintignant sort en salles américaines le 22 décembre.

“Tout autour le monde et nous au milieu, aveugles.” Cette phrase d’accroche lapidaire résume bien le propos du dernier film de Michael Haneke. Pour son quatorzième long métrage, le cinéaste autrichien a choisi de disséquer l’intimité d’une famille de la grande bourgeoisie française.

Riches industriels installés à Calais, dans le Nord de la France, les Laurent vivent coupés du monde qui les entoure. Ce monde, c’est celui des ouvriers qui travaillent pour eux et des migrants qui errent dans cette ville portuaire où se concentre aujourd’hui toute la détresse de l’immigration refoulée en Europe. Pétris de bons sentiments mais gouvernés par leur égoïsme, les Laurent vivent en vase clos dans leur immense hôtel particulier. Un univers feutré, sclérosé par le mensonge et les faux-semblants, d’où se dégage une violence sourde.

Haneke nous y fait pénétrer comme dans un château hanté par les névroses et les secrets de chacun. Il y a là Georges, le grand-père grincheux et suicidaire (Jean-Louis Trintignant), Anne, sa fille aînée qui gère avec poigne l’entreprise familiale (Isabelle Huppert), Thomas, son fils médecin à la personnalité étrangement lisse (Mathieu Kassovitz). L’arrivée de la jeune Eve (Fantine Harduin), la fille de Thomas issue d’un premier mariage et qu’il recueille à présent que sa mère est dans le coma à l’hôpital, va venir perturber ce huis clos au calme apparent.

Le film revisite les thèmes récurrents de l’œuvre d’Haneke comme la cruauté des rapports de classe, le naufrage de la vieillesse, la sexualité perverse, le voyeurisme de la technologie ou le racisme latent… Il offre aux spectateurs une comédie noire servie par des acteurs magnifiques.


Article publié dans le numéro de décembre 2017 de France-Amérique

The best of French culture

Published in a bilingual format, France-Amérique Magazine is intended for anyone interested in French culture and Franco-American friendship.

Already a subscriber?