Subscribe

Hollande et Obama souhaitent “bon vent” à l'”Hermione”, symbole de “l’amitié” franco-américaine

Les présidents français, François Hollande, et américain, Barack Obama, ont souhaité “bon vent” à l'”Hermione”, en célébrant “l’amitié” entre les deux pays, quelques heures avant le départ de la réplique de la frégate sur laquelle embarqua La Fayette en 1780 pour rallier le combat des “Insurgés” américains pour leur indépendance.

François Hollande a célébré la “frégate de la liberté”, “inspirée de l’esprit des Lumières qui porte l’amitié entre la France et les Etats-Unis”. L'”Hermione rappelle, a-t-il dit, une page lumineuse de notre histoire parce qu’elle porte des valeurs universelles: l’engagement, la liberté, le courage”. “Elle montre que la volonté peut décider de tout, peut également emporter toutes les convictions”.

Et de citer le marquis de La Fayette: “Pour que vive la liberté, il faudra toujours que des hommes se lèvent et secouent l’indifférence ou la résignation”. Le chef de l’Etat a enchaîné par un message plus politique en s’adressant aux Français cette fois : “Et encore aujourd’hui pour que nous puissions réussir tous ensemble et pour que la France puisse avancer, il faut vaincre la résignation, l’indifférence et il faut faire preuve de volonté, d’engagement pour que la France soit fière quand elle voit son drapeau tricolore”.

Dans un message lu par le consul des Etats-Unis à Bordeaux, Thomas Wolf, Barack Obama a célébré à son tour “les liens indéfectibles d’amitié et de solidarité” entre la France et les Etats-Unis. “Sur les champs de bataille où se joua la victoire de notre révolution, comme sur les plages où débuta la libération de votre continent, des générations entières de nos deux peuples ont défendu les idéaux que nous poursuivons”, ajoute le chef de la Maison Blanche en référence au débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie en juin 1944.

Il a rendu hommage aux “efforts extraordinaires déployés par le Général Lafayette (ndlr, selon l’orthographe américaine) et le peuple français en faveur de la révolution américaine”. “Notre partenariat avec la France en fait le plus ancien allié de notre Nation”. “Nous oeuvrons toujours à renouveler et à consolider cette alliance, pour qu’elle puisse être fièrement perpétuée”, a déclaré Barack Obama avant de conclure par un message à l’équipage: “Bon vent, mer calme” et “bon voyage!”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related