L’Hermione aux mains des pirates

Les escales de l’Hermione sur la côte Est des Etats-Unis évoquent moins le souvenir de La Fayette que le Tour de France : les cyclistes passent en quelques secondes, éclipsés par la caravane publicitaire qui dure des heures. L’Hermione, de la même manière, est devenue un support publicitaire pour deux grandes marques : un Champagne qui appose son logo sur toutes les manifestations et invitations et Ségolène Royal reconvertie en commandant de bord.

Où sont passés les anonymes, les amis de l’Hermione qui se sont battus pendant près de vingt ans pour réaliser leur rêve un peu fou, à commencer par Jean-Louis Frot et Benedict Donnelly ? On comprend que les Français n’étant pas spontanément généreux, il fallut que la Région Poitou-Charentes fasse l’appoint pour que vogue l’Hermione. C’est à ce titre, Présidente de région, que Ségolène Royal a piraté le projet : mais avec l’argent des contribuables, pas avec le sien, elle n’est pas une philanthrope à l’américaine. Les entreprises de Poitou-Charentes se sont precipitées dans la brèche et en profitent pour se faire connaître aux Etats-Unis : ceci est une bonne initiative du secteur privé que l’on applaudit. “Full disclosure” : France-Amerique, entreprise privée à 100%, a un stand à chaque escale de l’Hermione.

Par ailleurs, qu’une marque de Champagne ait transformé le navire en stand publicitaire est aussi devenu une pratique courante, mais un peu plus de discrétion ne nuirait pas. Aux privilégiés qui seront conviés sur l’Hermione, je suggère d’accepter un verre d’eau du robinet, glacée ; celle de New York est excellente. Ayons une pensée pour La Fayette qui doit se retourner dans sa tombe, pour les amis de l’Hermione mis à l’écart de leur propre sacrifice et rappelons qu’aux Etats-Unis, les mécènes véritables signent leur don avec la mention “Anonymous”. Vive La Fayette donc et les Anonymes.

The best of French culture

Published in a bilingual format, France-Amérique Magazine is intended for anyone interested in French culture and Franco-American friendship.

Already a subscriber?