Subscribe

Un vent français souffle sur Houston

Face à une communauté française croissante à Houston et une demande toujours plus forte pour le bilinguisme, deux Françaises espèrent ouvrir à la rentrée 2016 le premier programme d’immersion en français dans une école publique.

Comme partout aux Etats-Unis, Houston voit sa communauté d’expatriés français grandir et se diversifier. Actuellement, 2 355 Français sont enregistrés au consulat de Houston et l’on estime qu’ils seraient au total 5 500 à vivre dans la ville texane et ses banlieues proches. Les conditions d’expatriation des francophones à Houston ont changé au cours des dix dernières années et de plus en plus de jeunes couples avec des enfants en bas âge s’y installent. Embauchés en contrat local, ils doivent s’acquitter eux-mêmes des frais de scolarité de leurs enfants. Quand bien même ces familles ont les moyens de payer les frais d’inscription des Lycées Français de la région, elles doivent faire face à une demande accrue. “Depuis 2010, il est de plus en plus difficile d’avoir une place dans ces écoles”, nous confirme le consulat de France à Houston.

En conséquence, nombreux sont les Français qui, par choix ou par défaut, inscrivent leurs enfants dans le cursus scolaire américain. “Ces couples cherchent davantage à s’installer à Houston sur le long terme lorsque cela est possible. Inévitablement se pose la question de l’apprentissage ou du maintien de la langue française pour ces familles qui souhaitent garder et transmettre leur langue et leur culture à leurs enfants”, explique Joëlle Ciesielski, arrivée à Houston en janvier 2002. Pour répondre à un besoin évident d’enseignement du français, elle a cofondé en janvier 2010 avec Martina Nerrant, Education Française Greater Houston (EFGH) qui propose des cours de français après l’école, pour permettre aux enfants d’expatriés de pratiquer leur français ailleurs qu’à la maison. “Par extension, cela permettait aussi aux enfants anglophones de découvrir la langue et la culture française de la primaire au lycée”, précise Joëlle Ciesielski.

Houston, ville engagée dans le bilinguisme

Les deux Françaises, arrivées à Houston au début des années 2000, ont entrepris il y a un an d’ouvrir à la rentrée 2016 le premier programme d’immersion en français dans une école publique à Houston, qui sera également le premier au Texas. A ce jour près de 500 familles ont manifesté leur intérêt sur le site créé pour l’occasion : frenchpublicschoolhouston.org. Seules 32% de ces familles utilisent le français comme langue principale parlée à la maison. L’attrait du programme dépasse donc la simple communauté française. Des familles francophones d’Afrique de l’Ouest, du Vietnam sont intéressées mais aussi des couples parlant anglais, espagnol, arabe, russe, chinois, ou hindi à la maison.

Le Houston Independent School District (HISD), qui s’est engagé depuis plusieurs années à former des étudiants bilingues et biculturels à leur sortie du lycée, s’est d’abord focalisé sur les programmes d’immersion en espagnol. A la rentrée 2015, cinquante-deux écoles de la ville proposeront un programme d’immersion en espagnol. Un programme d’immersion en mandarin a également été introduit en 2012, et un autre en arabe démarrera cet été. “La prochaine réunion du HISD se tiendra en août prochain. Nous cumulons nos efforts avec le soutien du consul et des Services culturels du consulat de France à Houston pour que la création du programme soit mise à l’agenda du conseil d’administration dès la rentrée”, explique Joëlle Ciesielski. “Nous sommes confiants que l’ouverture de ce programme, qui sera le premier au Texas, et l’école retenue pourront être annoncés aux familles au début de l’automne.”

Pour plus d’informations sur le projet de programme d’immersion en français : frenchpublicschoolhouston.org

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related