Subscribe

What’s in Le Pen and Macron’s Program for French Citizens Living Abroad?

Marine Le Pen et Emmanuel Macron s’affronteront ce week-end lors du second tour de l’élection présidentielle. Que prévoit chacun des candidats sur les sujets chers aux Français installés à l’étranger comme l’éducation, l’accès aux soins et la fiscalité ?

Les points suivants sont extraits du programme de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron concernant les Français de l’étranger, consultables en ligne.

Démarches administratives

Marine Le Pen : “Avec moi un Secrétariat d’Etat sera dévolu aux Français de l’étranger à part entière puisqu’ils sont aujourd’hui autant l’avant-garde que les fondements du rayonnement de la France dans le monde. Il verra sa mission recentrée sur les questions propres à nos compatriotes établis hors de France.”

Emmanuel Macron : “Nous accompagnerons la création d’une plateforme sur internet qui permettra aux Français de l’étranger de participer à la dynamique nationale en fonction de leurs moyens […]. Elle servira aussi de guichet unique avec identité numérique, qui permettra de régler toutes leurs formalités.”

Education

Marine Le Pen : “Je proposerai le principe de gratuité de la scolarité pour les jeunes Français dans les établissements publics français à l’étranger, pour un accès au CNED [Centre national d’enseignement à distance] facilité et la généralisation de l’éducation à distance (pour ceux loin de l’établissement ou en situation de handicap).”

Emmanuel Macron : :”Nous redéfinirons les critères d’accès aux bourses scolaires afin que davantage de familles à revenus modestes et moyens puissent être éligibles.”

Fiscalité

Marine Le Pen : “Elue Présidente, je ferai annuler la décision de soumettre à la CSG [Contribution sociale généralisée]/CRDS [Contribution au remboursement de la dette sociale] les revenus du patrimoine des non-résidents fiscaux […]. Je m’engage à modifier les règles de la loi fiscale, en réaffirmant que le système d’imposition français doit être fondé sur la territorialité́ et non sur la nationalité.”

Emmanuel Macron : “Nous réexaminerons le régime mis en place en 2013 sur l’assujettissement des Français de l’étranger à la CSG et la CRDS sur leurs revenus du capital.”

Représentation et consultation politique

Marine Le Pen : “J’associerai beaucoup plus étroitement l’AFE [Assemblée des Français de l’Etranger] aux décisions qui concernent les Français de l’étranger. Les conseillers consulaires, élus de proximité́, verront leur champ d’intervention et leurs moyens accrus.”

Emmanuel Macron : “Nous instaurerons le vote en ligne pour les élections présidentielles, le renforcerons pour les élections législatives et consulaires […]. Nous redéfinirons le rôle des élus consulaires en leur donnant plus de prérogatives au sein des conseils consulaires.”

Santé

Marine Le Pen : “Je mettrai en place progressivement la PUMA [Protection Universelle Maladie] pour nos compatriotes établis hors de France. Sous mon autorité, une étude sera lancée au plus vite afin d’en établir les critères d’attribution. Les retraités et/ou épargnants établis hors de France et astreints aux contributions CSG/CRDS auront accès à la sécurité sociale dans les mêmes conditions que nos compatriotes résidant sur le sol national.”

Emmanuel Macron : “Nous faciliterons l’accès à la Caisse des Français de l’étranger (pas seulement financièrement) et sensibiliserons nos compatriotes sur son utilité. Nous étudierons la possibilité d’accès à taux réduit à l’assurance vieillesse pour les Français en situation précaire, jeunes et moins jeunes. Nous nous assurerons de la bonne application des conventions bilatérales/européennes de sécurité sociale et nous les développerons.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related