Je m'abonne

Une Française détenue par la police aux frontières dans l’Etat de Washington

Alors qu’elle faisait un jogging sur la plage dans l’ouest du Canada, une Française de 19 ans a accidentellement franchi la frontière américaine. Appréhendée par la douane, elle a passé deux semaines dans un centre de détention à Tacoma, au sud de Seattle, avant d’être relâchée.

Cedella Roman, originaire de Briançon dans les Hautes-Alpes, rendait visite à sa mère à White Rock, en Colombie Britannique, pour y « apprendre l’anglais ». Sur la côte Pacifique, la petite ville jouxte la frontière américaine. Partie courir sur la plage, la Française raconte s’être fait surprendre par la marée montante et s’être réfugiée à Blaine, du côté américain, où elle a été arrêtée.

J’ai expliqué aux deux agents des douanes que « je ne l’avais pas fait exprès », témoigne-t-elle dans un entretien au Nouvel Obs. Elle a été transférée au Northwest Detention Center, un complexe privé de 1 575 lits sur le port de Tacoma. « Je me suis retrouvée en prison. Nous sommes enfermés en permanence et dans la cour, il y a des barbelés et des chiens. »

La jeune femme a été libérée le 6 juin dernier. Elle rentrée en France une semaine plus tard, mais est désormais interdite de séjour aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related