Je m'abonne
FIT-museum-NYC-Paris-Capital-of-Fashion

Laurent Gaudé, à l’écoute des blessures de l’histoire

Romancier et dramaturge né en 1972, Laurent Gaudé est l’auteur de plusieurs pièces de théâtre, romans, recueils de nouvelles, reportages et livrets d’opéra.

Il a obtenu le Goncourt des Lycéens en 2002 pour La Mort du roi Tsongor, un roman épique sur un roi africain fictif, puis le prix Goncourt en 2004 pour Le Soleil des Scorta, une fresque familiale située dans les Pouilles en Italie du Sud. Dans Ecoutez nos défaites, récemment traduit en anglais sous le titre Hear Our Defeats, il met en miroir la violence contemporaine au Moyen-Orient avec le destin de trois grandes figures historiques.

A l’automne 2016, Ecoutez nos défaites était en France dans le trio de tête des succès de libraire. Il s’en est depuis vendu 110 000 exemplaires en grand format et 41 000 en format poche. Avec cette épopée contemporaine, le romancier et dramaturge livre une réflexion sur l’histoire, la violence et les défaites, qu’elles soient intimes ou politiques. L’intrigue commence aujourd’hui, à Zurich, en terrain neutre. Deux personnages que tout oppose vont passer une nuit d’amour, avant de repartir chacun de leur côté. Assem, un agent des services français, s’apprête à accomplir sa dernière mission : retrouver un ancien membre des commandos d’élites américains, accusé de trafics. Mariam, une archéologue irakienne, tente de sauver des œuvres d’art dans un Moyen-Orient dévasté par l’Etat islamique. Tous deux sont à un point de rupture: tandis qu’Assem achève sa carrière de « tueur de la République », Mariam est rongée par une grave maladie.

Leurs deux voix, écrites à la première personne du singulier, constituent la trame principale du roman. Transposant en littérature les techniques de montage du cinéma, Laurent Gaudé fait dialoguer la période actuelle avec trois guerres du passé : la deuxième guerre punique menée par Hannibal Barca contre Rome, la seconde guerre italo-éthiopienne opposant l’Italie fasciste à l’empire du négus Haïlé Sélassié et la guerre de Sécession, l’affrontement entre le Sud esclavagiste et l’armée du Nord unioniste commandée par le général Ulysses S. Grant. Avec ces trois figures historiques, saisies dans des moments de doute ou de mélancolie, l’auteur donne à voir un autre visage du conflit : « La guerre moderne rend troubles les notions de victoire et de héros, deux notions qui ont été les piliers de l’idée même de guerre pendant des siècles », confiait-il à la parution du livre.

Si la forme innove, on retrouve dans Ecoutez nos défaites les thèmes de prédilection de Laurent Gaudé : la violence, l’exil, les migrations, la permanence des mythes. Prix Goncourt 2004 pour Le Soleil des Scorta, une saga familiale ancrée dans le sud de l’Italie, il a commencé par écrire pour le théâtre en revisitant les grandes figures tragiques. A l’exception de son premier roman, Cris, situé dans les tranchées de Verdun pendant la Grande guerre, ses livres explorent des territoires lointains : l’Afrique dans La Mort du roi Tsongor, La Nouvelle-Orléans dévastée par Katrina dans Ouragan ou Haïti après le tremblement de terre de 2010 dans Danser les ombres. En écho à son engagement auprès des migrants, Salina ou les trois exils, son dernier roman, fait entendre la voix trop souvent inaudible de celles et ceux qui ont fui.


Hear Our Defeats by Laurent Gaudé, translated by Alison Anderson, Europa Editions, 224 pages, 17 dollars.

laurent-gaude-ecoutez-nos-defaites


Article publié dans le numéro d’avril 2019 de France-Amérique

Related