Je m'abonne

Doubles vies en salles américaines

Le nouveau film d’Olivier Assayas, en salles américaines le 3 mai, fait la chronique du milieu parisien et bourgeois. Une comédie satirique servie avec brio par Juliette Binoche, Guillaume Canet et Vincent Macaigne.

En compétition à la dernière Mostra de Venise, Doubles vies raconte l’histoire d’Alain (interprété par l’acteur Guillaume Canet), un célèbre éditeur parisien d’une quarantaine d’années marié à une actrice (Juliette Binoche), star d’une série télé populaire. Parmi ses amis, figure Léonard (Vincent Macaigne), un écrivain bohème dont il publie les livres, en couple avec Valérie (Nora Hamzawi), conseillère d’un homme politique. Mais bien qu’ils soient amis de longue date, Alain refuse le dernier manuscrit de Léonard. Les relations entre ces quatre personnages vont alors se compliquer. Et leurs « doubles vies » conjugales et amicales vont peu à peu se révéler.

Après Personal Shopper, son précédent long métrage, ce chassé-croisé donne à Olivier Assayas une nouvelle occasion d’explorer la façon dont les modes de communication modernes transforment nos manières de vivre. « Aujourd’hui, le vecteur du changement c’est le numérique, et ce changement nous interroge sur des convictions ancrées dans nos habitudes les plus chères, nos valeurs les plus essentielles ; chacun essaie de se situer par rapport à cela, est bousculé par cela », explique ce cinéaste éclectique, qui, tout au long de sa carrière, a toujours aimé se livrer à l’expérimentation et se réin- venter. « J’ai voulu faire un film d’idées, tout en étant bien conscient que je risquais de me faire taper sur les doigts parce qu’au cinéma on n’aime pas beaucoup les intellectuels en règle générale. Mais cela ne m’intimide pas, il se trouve que je m’intéresse à la théorie, aux idées, à la pensée, à la manière dont tout cela fait bouger le monde. » Pari réussi. Comédie intelligente, Doubles vies est porté par la vivacité de ses dialogues et le talent de ses interprètes, et s’inscrit dans la veine des meilleurs films de Woody Allen.

 

Sortie américaine : 3 mai 2019
Durée : 1h 46
Réalisateur : Olivier Assayas
Avec : Juliette Binoche, Guillaume Canet,Vincent Macaigne, Nora Hamzawi, Christa Theret
Distributeur américain : Sundance Selects


Article publié dans le numéro de mai 2019 de France-Amérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related