Je m'abonne

Les Américains au festival de Cannes

Au festival de Cannes, l’Amérique a toujours été en haut des marches. La soixante-dixième édition du festival, qui s’ouvrira mercredi 17 mai, ne fait pas exception. Jessica Chastain et Will Smith seront membres du jury pour la Palme d’or, l’actrice Uma Thurman présidera le jury pour la catégorie Un certain regard et dix films américains seront projetés pendant les deux semaines du festival.

Noah Baumbach / The Meyerowitz Stories / En compétition pour la Palme d’or

Reconnu pour Les Berkman se séparent (2005), Greenberg (2010) et Frances Ha (2012), le réalisateur américain présentera à Cannes un drame familial sur les retrouvailles d’une famille dysfonctionnelle. Ce film distribué par Netflix marque l’arrivée du géant du streaming sur le tapis rouge, mais ne sera jamais diffusé en salles.

John Cameron Mitchell / How to Talk to Girls at Parties / Hors compétition

Nicole Kidman et Elle Fanning, respectivement à l’affiche de quatre et deux films présentés à Cannes, incarnent deux jeunes femmes extra-terrestres en goguette dans le Londres punk des années 1970. John Cameron Mitchell adapte la nouvelle à succès de l’auteur de science fiction Neil Gaiman et entraîne les spectateurs dans un univers singulier.

Jessica Chastain / membre du jury

L’actrice californienne figurait en 2012 sur la liste des cent personnes les plus influentes au monde compilée par le magazine Time. Nominée aux Oscars pour ses rôles dans The Help (2011) et Zero Dark Thirty (2012) et régulièrement invitée au festival du cinéma américain de Deauville, elle fera partie du jury que préside cette année Pedro Almodóvar.

Bonni Cohen & Jon Shenk / An Inconvenient Sequel: Truth to Power / Projection spéciale

Quel avenir pour le mouvement environnementaliste dans l’Amérique de Donald Trump ? Dans cette suite « fascinante et passionnante » du documentaire Une vérité qui dérange (2006), le couple de cinéastes américains suit la campagne du politicien activiste Al Gore pour endiguer le réchauffement climatique.

Sofia Coppola / The Beguiled (Les proies) / En compétition pour la Palme d’or

Après The Virgin Suicides (1998), Somewhere (2010) et The Bling Ring (2013), la réalisatrice américaine renoue avec son sujet de prédilection : l’adolescence. Adapté du livre de Thomas Cullinan, ce long métrage immerge le public dans le sud des Etats-Unis où, en pleine guerre de Sécession, un soldat nordiste blessé trouve refuge dans une école de jeunes filles. Entre animosité et tension sexuelle, Nicole Kidman, Kirsten Dunst, Elle Fanning et Colin Farrell crèvent l’écran.

Todd Haynes / Wonderstruck / En compétition pour la Palme d’or

Adapté du roman graphique de Brian Selznick, ce film mêle deux histoires : celle de Rose, jeune fugueuse sourde et muette en quête de son idole à New York, et celle de Ben, un jeune orphelin, lui aussi malentendant, à la recherche de son père. Todd Haynes retrouve l’une de ses actrices fétiches, Julianne Moore, qui apparaissait déjà dans Safe (1995) et dans Loin du Paradis (2002).

Eugene Jarecki / Promised Land / Projection spéciale

Lauréat du grand prix du jury au festival de Sundance pour ses films Why We Fight (2005) et The House I Live In (2012), le documentariste engagé traverse les Etats-Unis dans la Rolls Royce d’Elvis Presley à la veille de l’élection présidentielles américaine de 2016. Une réflexion musicale sur le rêve américain.

David Lynch / Twin Peaks / Projection anniversaire

La projection que les fans de Laura Palmer attendent depuis 1990. La chaîne américaine Showtime projettera en avant-première les deux premiers épisodes de la suite de la série Twin Peaks de David Lynch. Monica Bellucci, maîtresse de cérémonie du festival, rejoint le casting aux côtés de Sheryl Lee et de Kyle MacLachlan.

Ben & Joshua Safdie / Good Time / En compétition pour la Palme d’or

En 2008, les deux frères se faisaient remarquer lors de la Quinzaine des Réalisateurs avec The Pleasure of Being Robbed, film ultra-réaliste tourné pour deux sous dans les rues de New York. Leur dernier film, Good Time, suit le périple d’un petit truand (Robert Pattinson) qui fait l’impossible pour sortir son frère de prison suite à braquage raté.

Taylor Sheridan / Wind River / En compétition dans la catégorie Un certain regard

L’acteur révélé par la série Sons of Anarchy passe derrière la caméra. Pour son premier long métrage, Taylor Sheridan emmène les festivaliers dans les étendues enneigées du Wyoming, où un garde-chasse chevronné et un jeune agent du FBI enquêtent sur un meurtre commis dans une réserve indienne. Un thriller glacial.

Will Smith / membre du jury

De ses débuts dans la série Le Prince de Bel-Air à ses nominations aux Oscars pour Ali (2001) et A la recherche du bonheur (2006) en passant par son rôle culte dans la franchise Men in Black, Will Smith a marqué deux décennies de spectateurs. A Cannes, l’acteur sera assis à la table du jury aux côtés de sa compatriote Jessica Chastain et de Pedro Almodóvar.

Kristen Stewart / Come Swim / Projection anniversaire

Dans ce court métrage expérimental, la plus française des actrices américaines entraîne les spectateurs en voyage dans l’imagination d’un homme au bord du désespoir. La chanteuse pop St. Vincent signe la bande originale de ce film remarqué lors de sa projection au festival de Sundance.

Uma Thurman / présidente du jury Un certain regard

Pour beaucoup de cinéphiles, l’actrice restera associée à l’image d’une junkie fan de Chuck Berry (Pulp Fiction) ou un samouraï en lycra jaune (Kill Bill). Membre du jury en 2011, elle revient à Cannes cette année comme présidente du jury Un certain regard. Seize films seront en compétition dans cette catégorie, dont L’atelier de Laurent Cantet, Before We Vanish de Kiyoshi Kurosawa et April’s Daughter de Michel Franco.

  • Please pick up your BOS especially one Marine.
    Give them to Will Smith.
    That is why you are coming to France sweetie .

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Related