Article partenaire

Claire Briottet, la reine française du cassis

A Dijon, les Briottet sont les rois du cassis. Depuis 1836, ils transforment ces petites baies noires et brillantes en une divine liqueur. Avec son frère, Claire Briottet, 38 ans, dirige aujourd’hui l’entreprise familiale : elle est la première femme directrice dans l’histoire de la société.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
© Antoine Martel

France-Amérique : Parlez-nous de vos produits…

Claire Briottet : Nous sommes liquoristes depuis six générations et chacune a créé de nouvelles recettes et développé la gamme familiale. Nous proposons aujourd’hui 65 différents types de liqueurs, dont l’abricot, la banane, l’ananas, le melon, la cerise, la canneberge, la noisette et le café. Nous sommes connus pour notre crème de cassis, parfum le plus populaire en France, suivi de près par la mûre et la pêche. Les Français ont tendance à avoir des goûts plus classiques et combinent généralement la liqueur de cassis avec du vin blanc – c’est le traditionnel kir. A l’étranger, et surtout aux Etats-Unis, nos alcools sont utilisés dans une plus grande variété de cocktails et par conséquent, le triple sec, le curaçao bleu et la liqueur de violette sont très populaires auprès des mixologues.

Certaines saveurs deviennent-elles soudainement tendance, et si oui, laquelle est la plus à la mode en ce moment ?

Oui, nous observons des tendances de temps en temps. Par exemple, nous ne nous attendions pas à une demande de si gros volumes pour la liqueur de fruit de la passion. Mais tout à coup, en 2017, les volumes ont doublé, puis triplé, grâce à un seul cocktail : le Porn Star Martini, également appelé Passion Star Martini ! (Mélangez dans un verre à martini 4,5 cL de vodka aromatisée à la vanille, 3 cL de liqueur de fruit de la passion, 3 cL de purée de fruit de la passion, 1,5 cL de jus de citron vert et 1,5 cL d’armagnac Artez Arvani à la vanille. Garnissez d’une tranche de fruit de la passion et servez avec un shooter de vin pétillant ou de champagne en accompagnement.) Ce cocktail est désormais considéré comme un classique et les ventes de liqueur de fruit de la passion restent élevées.

Une édition limitée de votre liqueur de cassis porte le nom de l’un de vos ancêtres, Jules Theuriet. Que pouvez-vous nous dire à son propos ?

C’est mon arrière-arrière-arrière-grand-père. Il était négociant en vins à Dijon au milieu du XIXe siècle. Sa fille Juliette – mon arrière-arrière-grand-mère – a épousé Edmond Briottet, qui est devenu directeur de la société en 1912. L’entreprise familiale a pris le nom de « Theuriet-Briottet » pendant quelques années, mais « Theuriet » a finalement été abandonné. Aujourd’hui, la crème de cassis de la marque Jules Theuriet est vendue exclusivement aux Etats-Unis par Heavenly Spirits.

Avez-vous un cocktail préféré que vous aimeriez partager ?

Notre crème de cassis est ma liqueur préférée – probablement parce que j’avais le droit d’en boire quelques gorgées quand j’étais enfant ! Mon mari et moi l’avons utilisée pour créer un cocktail pendant la pandémie. À cause du confinement, les bars étaient fermés et nous ne pouvions pas voir nos amis, alors nous avons commencé à inventer des cocktails le samedi soir. Nous avons appelé celui-ci « Black Pamp » et il est très facile à faire : mélangez dans un shaker 2 doses de crème de cassis, 1 de gin, 1 de jus de citron frais et 3 de jus de pamplemousse. Secouez avec de la glace pilée et filtrez dans une coupe à Champagne. A la vôtre !

couv-cover-france-amerique-magazine-decembre-december-2021-pop-up

Le meilleur de la culture française

Publié dans un format bilingue, en français et en anglais, le magazine France-Amérique s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à la culture française et à l’amitié franco-américaine.

Déjà abonné ?