Je m'abonne

Marguerite : « c’est Mozart qu’on assassine ! »*

Le film Marguerite, actuellement en salle aux Etats-Unis, s'inspire de l’histoire vraie de Florence Foster Jenkins : une Américaine passionnée d’opéra, mais chantant terriblement faux, qui dans les années 1940 tenta une carrière de chanteuse d'opéra aux Etats-Unis. Un personnage hors du commun, transposé au cinéma par le réalisateur français Xavier Giannoli dans le Paris fantaisiste des années 1920, et incarné avec brio par l’actrice Catherine Frot, récompensée du César (l’équivalent français de l’Oscar) de la meilleure actrice 2016 pour ce film qui a aussi remporté le César du meilleur décor, celui du meilleur costume et de la meilleure bande son.

C’est une histoire américaine peu banale qui a séduit le cinéaste français Xavier Giannoli – Quand j'étais chanteur (2006, avec Gérard Depardieu en chanteur has been) ; A l'origine (2008, avec François Cluzet en usurpateur d’identité) [...]

Réservé aux abonnés

Pour accéder à cet article,
identifiez-vous ou abonnez-vous à France-Amérique.

Related